Aller au contenu

Un permis officiel de licencier sans entrave ? Le cas d’Inteva

6 octobre 2020

J’ai questionné le gouvernement sur l’ordonnance Covid du 20 mai qui constitue un permis officel de licencier sans entrave. Elle permet à des dirigeants peu scrupuleux de reprendre leur propre société après l’avoir placée en liquidation ou en redressement judiciaire. C’est le cas d’Inteva, équipementier automobile qui possède une usine à Esson, près de Thury-Harcourt.