Aller au contenu

Des députés français au côté du peuple ouïghour

« Le temps est venu pour nous de dire ce en quoi nous croyons – la liberté, la justice, les droits humains – et ainsi renouer avec ce vieux rêve formé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale : faire triompher le droit sur la force, la liberté sur la tyrannie, la raison humaine sur la barbarie.

C’est la raison pour laquelle nous lançons aujourd’hui un collectif parlementaire de solidarité avec les Ouïghours, avec la volonté de tout faire pour faire fermer ces camps de la honte et défendre la vie et les droits des Ouïghours. »

La Tribune que j’ai signée :

Cliquez sur l’image