Aller au contenu

Commission sur la gestion de la crise du COVID-19 : le Président renie le contrôle du Parlement

Le président de la République a annoncé vouloir mettre en place une commission sur la gestion de la crise par le Gouvernement afin d’en tirer les leçons.

L’Exécutif crée sa propre commission pour évaluer son travail alors que l’Assemblée nationale et le Sénat ont mis en œuvre des commissions d’enquête qui ont de larges pouvoir d’investigation et peuvent entendre toute personne ou organisme.

Si les socialistes contestent la composition de la commission d’enquête à l’Assemblée nationale, il n’en demeure pas moins que le Contrôle de l’action du Gouvernement relève du Parlement et que la création de cette commission par le pouvoir exécutif est une nouvelle preuve du mépris du Président pour les institutions en place.

C’est aussi, et cela est inacceptable, une manière de s’immiscer dans un contrôle dont les résultats risquent d’être embarrassants pour La République en marche et le Président de la République